Nordik Impakt : la musique électro à l’honneur

Nordik Impakt est un important festival de musique électronique et indépendante en France qui se déroule tous les ans au moins de novembre à Caen.

Quoi

Crée en 1999, il est organisé par l’association « ArtsAttacks ! » qui gère également la scène de musique actuelle, le Cargö. Le festival met en lumière la culture électronique à savoir la musique, la vidéo, les performances multimédia, la danse, les arts plastiques et tant d’autres. Tous les ans, les programmateurs essayent d’allier les artistes internationaux et les jeunes talents régionaux sur les mêmes scènes.

Image

 

Crédit photo http://www.nordik.org/

Déroulement du festival

Durant une semaine, le festival s’approprie la ville par des soirées organisées dans les bars, des salles de musiques actuelles, des expositions puis se termine lors de la grande soirée de clôture le samedi soir. Le festival propose ainsi chaque année une déambulation urbaine artistique et avant-gardiste, entre chapiteau, salle de concerts et lieux patrimoniaux du centre ville.

Le festival commence le mardi avec des concerts dans des bars ou des lieux patrimoniaux. Cette année par exemple, certains concerts se sont déroulés dans des églises de l’agglomération caennaise comme l’église Saint-Sauveur ou l’église Saint-Nicolas. Autres lieux insolites, depuis 5 ans, le festival organise également le « Nordik Appart ». Il s’agit d’organiser des concerts en petit comité dans des appartements du centre ville. Cette année, 13 concerts se sont déroulés dans 12 appartements.

Enfin, le festival se termine le samedi par la grande soirée de clôture. Avant l’année 2008, celle-ci se déroulait dans le parc des expositions de Caen (de 21h00 à 8h00), et réunissait plus de 12 000 spectateurs, répartis dans diverses salles, chacune décorée par des collectifs d’artistes, et dont les murs étaient tapissés d’écrans géants. En 2008, cette soirée a lieu au Cargö, qui réunit plusieurs ambiances électroniques différentes. Cependant, l’abandon du gigantesque parc des expositions pour des raisons financières a constitué un changement important dans l’organisation du festival et plus particulièrement dans le nombre de places disponibles, l’offre passant de 12000 places à 1500.  L’association a réussit à rebondir en installant un chapiteau, proposant ainsi des places et un lieu supplémentaire pour leur festivaliers et leur artistes.

Image

 

Crédit photo Liberté Bonhomme Libre

Programmation

Cette année, pour la 15ème édition, le festival a proposé une programmation éclectique.  Parmi les concerts les plus attendus, le chanteur-compositeur Woodkid figurait dans le top 5.  Plus de 3000 fans sont venus l’écouter sous le grand chapiteau malgré une météo déplorable. Enfin, Brodinski, Gesaffelstein, Sub Focus, DJ Koze, Rone et le groupe de rock caennais Concrete Knives en dj set étaient également présents pour enflammer le Cargö et le chapiteau. Plus de 6000 personnes en tout ont dansé jusqu’au bout de la nuit sur les différents lieux de concerts.

Petit aperçu de Woodkid

http://www.youtube.com/watch?v=wFQAs-DjDg8&hd=1

Pour plus d’informations

http://www.nordik.org/

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s