Un moine bouddhiste à l’Université Catholique de l’Ouest

Image

Le mercredi 27 novembre 2013, l’Université Catholique de l’Ouest a accueilli Matthieu Ricard pour une rencontre-débat.

Ce moine bouddhiste tibétain qui réside actuellement au monastère de Shechen au Népal est également auteur, photographe et docteur en génétique cellulaire. En 1980, il rencontre le celèbre Dalaî-Lama et devient son interprète français en 1989.

En quoi a consisté cette rencontre-débat?

Illustrée par son livre Plaidoyer pour l’altruisme : la force de la bienveillance (Ed. Nil, 2013), cette rencontre a été l’objet d’un débat autour de l’altruisme. Matthieu Ricard cherche à démontrer que la société  compétitive dans laquelle nous vivons ne peut nous être bénéfique, à l’inverse d’une société coopérative où les individus se font confiance. Il soumet l’idée que la coopération est la force créatrice de l’évolution. L’auteur explique avec son dixième ouvrage que l’altruisme relève d’une necessité, d’un remède à nos maux. Il accorde une grande importance à la force de la bienveillance et pense qu’une attitude altruiste peut transformer nos vies. Nous n’en attendions pas moins de ce grand homme, que beaucoup considèrent comme un maître spirituel.

L’amphitéâtre Bazin a donc eu des airs de temple tibétain, pas de panique si vous avez raté l’évènement, Matthieu Ricard enchaîne conférences, séminaires et expositions photos. Mais attention, ce moine tibétain est un véritable globe-trotter!

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s